Le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le commencement

Message par Chevalier Emeraude le Ven 6 Mai - 2:08

Le vent soufflait. La neige tombait. La nuit était rude. Mais elle était belle. Les sphères noctulescentes du désert de la morsure de glace embellissait le tout, en plus de servir de source lumineuse.

"Vous l'avez envoyé lui ? Mais pourquoi ? Il vient à peine de se remettre de ses blessures !"

Il marchait, ne craignant pas le froid. Son armure scintillait, reflétant la lumière de ces arbres étranges, possédant un tronc fin et la sphère lumineuse à leur sommet.

"Ce n'est peut-être pas notre meilleur élément. Mais il a énormément de potentiel. L'énergie gravitationnelle qu'il a engorgé face à cette étrange bête ne le rend certes pas plus fort, mais nous en met plein la vue."

Découvrir une parcelle de terrain encore inexpliquée, se rapprochant de l'ouest de la barrière de cristal. Cette zone encore inexplorée à cause de la présence d'une faune sauvage. Là était sa mission du jour.

"Quelle étrange histoire... Nous avons été obligé de lui donner l'armure émeraude pour étudier son cas. L'armure a étrangement réagit. L'énergie gravitationnelle a poussé les divers motifs à scintiller. Les couleurs sont similaires à ces sortes d'ailes qu'il est capable de faire apparaître. Ca ne change rien en termes de capacité, mais c'est beau."

Pourquoi un Pathfinder comme lui devait-il se charger de ces indigènes ? Ne pouvait-il pas être aidé par une équipe d'Harriers pour terrasser ces monstres ?

"Cette armure est particulière. Les diverses perles rosées sont en réalité des amplificateurs de capacité. Nous devons tester cette prouesse technologique. Elles vont lui permettre d'améliorer son attaque en terme de combat physique, sa précision, ou encore amplifier ses capacités gravitationnelles, par exemple. Cette armure possède beaucoup d'insertions pour ces sortes de perles, c'est l'occasion de voir la différence. Son monocle l'aidera à cibler les différents points faibles. Ce qu'il verra sera analysé par ce même monocle et enregistré dans le boitier qu'il possède avec lui. il n'aura qu'à envoyer ce qu'il jugera nécessaire."

Il était seul pour l'instant. Nul ne savait si on allait le rejoindre. Mais il avança, courageusement. Rien ne semblait lui faire peur. Il dégaina son Sabre Photon, dont la lame de photon brilla de couleurs rosées.

"C'est un Chevalier Galactique. Et un Pathfinder. Il doit avoir les compétences pour affronter le danger étant donné qu'il est sur les premières lignes. C'est beau à voir un Chevalier Galactique en pleine action. On dirait qu'ils dansent autour de leurs ennemis, utilisant leurs arts placés sous le signe astral pour enchaîner avec élégance une série de coups qui ont tendance à s'amplifier, justement grâce à un enchaînement. Combiné évidemment à des soins et un équilibre entre défense et attaque. J'ai hâte de le voir en action. Avec les ailes qui possèdent, on aura droit à de sacrés effets visuels. Je sais, je sais, c'est un détail, mais ça nous aidera à pousser les recrues à se tourner vers cette classe au lieu de forcément vouloir faire le Duelliste ou le Jaguar Cuirassé. Ont-ils peur d'être des hommes dansants ? Et les femmes ont-elles peur que ça soit trop dur pour elle ?"

Les armes psychiques accrochées à son dos s'en détachèrent, lévitant alors au-dessus de ses épaules. Elles s'ouvrirent, laissant place à un corps lumineux au coeur de chacune des deux.

"Il a une Wache Chromée en guise de Sabre Photon. Bon choix pour se donner en spectacle. La Poussière Etoilée devrait être belle à voir ainsi. Et il a ses Zo-Nébuleux en armes psychiques. J'approuve également, si vous voulez mon avis. Il va pouvoir léviter le temps de faire danser ses coups en leur donnant une touche de gravité. Haha ! Les jeunes ne savent pas ce qu'ils ratent en ne voulant pas faire le Chevalier Galactique."

Il se mit en position de combat. Les indigènes en question le repèrent. Mais seul un énorme scarabée cuirassé faisant plusieurs fois sa taille daigna s'avancer. Ses ailes lumineuses se déployèrent.

"Ou bien vous êtes jaloux que cette classe soit moins représentées que le Duelliste et le Jaguar Cuirassé. Au moins en terme de combat au corps-à-corps, n'est-ce pas ?"
"Ferme-là, un peu. Je t'explique les raisons de mon choix, et toi tu me coupes la parole. Les jeunes de nos jours..."

Chevalier Emeraude

Messages : 3
Date d'inscription : 05/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commencement

Message par Aelys Voltane le Sam 7 Mai - 2:30

Il était plutôt difficile de décrire cette sensation étrange. C'est comme une pause sur le film de votre vie. Vous voyez tout en petit, en terne et en caverneux. Comme une vidéo mal chargée que vous persistez a regarder dans une nuit sombre sans joyeuseté.
Elle vous absorbe, vous mange et vous digère. Les pétales gélatineux se referment lentement et surement sur votre peau délicate.

C'est étrange quand on y repense. Aelys avait consacré sa vie entière à l'étude de la flore au point même d'avoir une Tacca Chantrieri tatoué sur l'épaule gauche. Il s'agit là d'une plante chauve-souris et qui a, aussi loin qu'elle s'en souvienne, était sa plante préférée.
Et là, et bien c'est une plante à l'aspect tout aussi étrange qui avait commencé a avoir raison d'elle. Une méthode plutôt curieuse si Aelys pouvait se permettre de l'analyser. D'abord des tubules venaient lui harponner la cheville solidement. En y repensant, était-il vraiment sage d'être venue dans cette zone sans la moindre aide? Elle avait toujours été tête brûlée mais le crash venait tout juste d'avoir lieux et son assignation à peine en poche, elle avait foncé tête baissée sans tenir compte des remarques dans son intercom'. Enfin bref, elle en payait le prix et les tubules brillants lui injectaient un liquide inconnue. Comment savoir la réaction de son corps? En tout cas, ses muscles lâchaient un à un, se retrouvant la tête la première au sol. Argh! de la poussière dans les yeux et même pas la capacité de refermer correctement ses paupières. Ce poison doit être un tranquillisant puissant. Peut-être qu'un cerveau imaginatif aurait pu en faire un médicament, un anti-douleur, pourquoi pas?

Aelys sentait maintenant que son corps se retrouvait comme tracter tandis que la puce de son oreille ne cessait de demander si elle avait besoin d'aide. Mais bien-sûr qu'elle a besoin d'aide! Localisez là! Faites quelque-chose! Si elle ne répond pas c'est bien qu'il y a une raison. Arf... Il est trop tard de toute façon, la plante, elle l'a déjà devant ses yeux endolories. Une étrange sphère luminescente qui arborait fièrement des multitudes de lianes solides similaires à celles plantés dans ses chevilles. Nom de code? Disons: Grêlons-Sauvage? Il semblait briller dans la nuit noire. Mais? Il fait déjà nuit? Aelys n'a plus la notion du temps. Surement que les actions de cette choses sont lentes et qu'il lui avait fallu des jours pour la tracter jusqu'à elle.

Revenons justement au temps présent, le Grêlons avait justement refermé son emprise. Quelques semaines pour faire cet exploits mais une multitude de vascularisation s'était créé entre le corps de l'exploratrice et celui de la plante. Un liquide verdâtre ne cessait de se transvaser d'un point à un autre tandis que la jeune demoiselle était plongé dans un semi-coma pendant tout ce temps. Elle sentait l'acide couler en elle mais ne pouvait rien faire. Une situation horrible car elle se doute que ce processus vise à la vider de toute substance utile pour la plante. Mais que faire? Il y avait-il seulement des explorations dans ce coin de Crysterlak? De plus cette chose se fondait parfaitement dans le décor ambiant parsemé de sphères noctulescentes.
Non il fallait se rendre à l'évidence. Si elle ne pouvait plus faire le moindre mouvement depuis les 6 mois de sa capture et qu'Archéden ne comptait envoyer personne... Elle était fichue. 

Aelys Voltane
Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://lebacasableceleste.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commencement

Message par Chevalier Emeraude le Sam 7 Mai - 18:08

"Vous me recevez ? J'ai à faire à un énorme Scaralithe. Cette chose a pu se fondre dans le décor au milieu de pics rocheux cristallins. Son corps imite cet environnement. Je n'exclus pas la possibilité qu'il y en ait d'autres cachés par ici. Celui-ci m'a repéré d'assez loin, et je compte bien en découdre avec lui."
"Gardez la tête sur vos épaules. Vous êtes seuls et possiblement cernés par d'autres Scaralithes si ce que vous racontez est vrai. Vous n'êtes pas un surhomme, vous vous en rappelez ?"
"J'espère que ma prime augmentera avec le nombre de Scaralithes que j'écraserais !"
"Bon sang, l'Emeraude ! La dernière fois vous avez failli perdre votre vie si cette bestiole n'était pas venue vous sauver !"
"J'me sens plus en forme que jamais ! Raaah laissez tomber, vous me gêner à force. Je coupe la communication pour l'instant. L'Emeraude, terminé."


L’Émeraude, c'était le nom de code qui lui avait été attribué vu sa possession de l'armure émeraude. Le Chevalier Galactique s'apprêtait désormais à se battre contre l'horreur qui comptait bien faire de lui son idée. Comme toute espèce agressive sur ce monde, de toute façon. Le guerrier, de ses Zo Nébuleux, tira deux sphères rosées qui libérèrent une énergie gravitationnelle poussant l'ennemi à une forme d'étourdissement, le faisant vaciller bien que n'essuyant que très peu de dégâts.

"Quelle tête brûlée ! Nous ne pouvons pas nous permettre de le perdre comme nous en avons perdus d'autres ! Gardez son signal. Tant que la sonde nous signal un signe de vie de sa part, nous n'aurons pas à nous s'inquiéter. Mais soyez prêts à faire appel aux agents déployés sur le Camp du Pic du Cristal, pas si loin de sa position !"
"Bien, monsieur."


Le "danseur spatial" courrait désormais vers sa cible confuse. Il bondit, haut, et laissa ses armes psychiques former une sphère gravitationnelle. La sphère était d'une couleur bleue foncée à peine visible, et entourait le Chevalier qui flottait en son centre, tandis que les Zo Nébuleux circulaient autour de lui en bordure de la sphère, chacun étant diamétralement opposé. Là-dedans, l'Emeraude était un tel un poisson dans l'eau, tout en ayant une impression similaire d'espace. Il pouvait bouger dans tous les sens, et avoir l'impression d'avoir la tête en haut lorsque celle-ci pointait vers le bas. Ainsi, il se mit à donner divers coups de pieds, en faisant des tours complets sur lui-même dans un sens ou un autre. Ses pieds dégageaient une lumière bleue claire. Ce n'était autre que de l'énergie fournie par les Zo Nébuleux. L'enchaînement de coup de pieds blessa le Scaralithe, au point de le forcer à chuter.

Ce coup là, le Chevalier Galactique le nommait l'Estoc Gravité.


"Je me demande combien de temps il survivra sur cette maudite planète s'il continue comme ça... Nous perdons déjà suffisamment d'Hommes, malgré toutes les escouades qui nous ont permis de sauver un bon nombre d'entre eux. Les médecins sont surchargés de boulot."

Les perles d'amélioration de capacités luisaient sur l'armure. Elles faisaient effets pour faire aussi mal à un ennemi cuirassé. Une fois à terre, l'homme leva la main, laissant une aura bleuté l'envelopper. Celle-ci allait augmenter pendant un instant la portée de ses attaques tout en lui permettant de viser précisément. Il leva ensuite son autre main, la joignant la première, et contrôla ses armes psychiques pour qu'elles libèrent une nuée de lasers gravitationnels qui forceraient sur l'épaisse carapace du Scaralithe qui avait chuté. Ces rayons étaient renforcés par l'action de l'aura, car l'effet particulier de la technique qu'il utilisait faisait qu'elle était renforcée lorsqu'une aura était active. En forçant ainsi, un point faible fut à découvert. Voyant l'occasion rêvée, le jeune homme bondit à nouveau, cette fois-ci tournoyant tel un saut périlleux mais à plusieurs reprises, laissant sa Wache Chromée étendre sa lame pour former comme une véritable scie circulaire qui allaient pile découper le point faible du monstre, qui fut ainsi achevé en moins de temps qu'il le fallait. Cette technique, les Chevaliers Galactiques la nommait la Ronde Chutétoile.

"Et voilà, c'était vraiment facile. Combien de fois devrais-je leur répéter que je ne craignais rien... ? Avec une telle carapace, ce monstre était condamné d'avance. Il va vraiment falloir que ces vieux débris retiennent que je maîtrise la gravité... Bon, tant que j'ai mon argent, j'm'en fous après tout."

Son regard fut cependant attiré par une sphère noctulescente non loin de là. Il y avait quelqu'un immobile juste au niveau de cet arbre. Mmm ? Etrange. Elle semblait comme captive de cette plante. Pourtant, les rapports déclaraient que les sphères noctulescentes qui peuplaient cette région étaient inoffensives. Mais c'est vrai qu'elles étaient aussi source de vie. Nombre de créatures avaient tendances à vivre à côté d'elles, voir sur elles. Peut-être qu'une autre plante était entrée en symbiose avec cette sphère noctulescente ? Dans le genre "je te pompe ton énergie mais je te capture des trucs pour que tu gardes de l'énergie quand même". Ou peut-être qu'il se trompait complètement. Il était Pathfinder, pas Curator ! La découverte de lieux étaient plus son dada que d'étudier la faune et la flore. Quoiqu'il en soit, de son Sabre Photon, il coupa les liens qui retenaient cette femme. Elle avait l'air d'un légume, vu comme ça. Mais bon, les ordres étaient clairs : dès qu'on trouvait une personne, morte ou vivante, on devait la ramener, tant que le corps était dans un état suffisant bon. Cette femme semblait néanmoins vivre. Depuis combien de temps était-elle là ? Comment avait-elle survécu sans manger ni boire ?

"Eh, vous allez bien ? Vous semblez être dans un piteux état... Bon, le protocole oblige, vu que vous sembliez être dans de sales draps, dites-moi au moins si vous vous souvenez de votre nom, si vous pouvez bouger, etc."

En trouvant une personne perdue comme ça, dont il ignorait l'existence en plus, l'Emeraude supposait qu'il aurait bien droit à une petite prime en plus...

Chevalier Emeraude

Messages : 3
Date d'inscription : 05/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commencement

Message par Aelys Voltane le Dim 8 Mai - 2:45

Soudain s'était comme une entrée en hyperespace. Tout devint tellement "accélérés" qu'Aelys eut subitement la nausée. Quelque chose venait de se passer non? La gravité pouvait faire l'affaire et aussi la demoiselle qui avait maintenant les cheveux blancs laissa sa tête rouler sur le coté. C'est bien ça! Les tubules frétillaient dans tout les sens en lâchant du liquide luminescent sur le sol. Puis vint le moment où ils se rétractèrent, protégés par la sphères noctulescentes. Le chevalier n'était pas bien loin du compte au final car le Grêlon-Sauvage profite d'un corps étranger pour se protéger lui même. Une sorte de parasite qui, si on n'y fait pas attention, peut devenir extrêmement dangereux.
D'ailleurs qu'en était-il de la Curator? Normalement ici pour étudier la flore qui venait, sans qu'elle le sache, de "Pomper" 6 mois de sa vie? Et bien Aelys essayait tant bien que mal de redresser sa tête. Et au bout de deux longues minutes elle arriva a tourner sa tête en direction de ce jeune homme. En tout cas il s'agit bien d'un humain, bien qu'il ait une armure fort pimpante, il connaissait le protocole d'Archeden.


«Eh, vous allez bien ? Vous semblez être dans un piteux état... Bon, le protocole oblige, vu que vous sembliez être dans de sales draps, dites-moi au moins si vous vous souvenez de votre nom, si vous pouvez bouger, etc.» S'exclamait-il avec un minimum d'espoir. Au moins les pupilles de la demoiselle au sol, bien que dilatées, semblaient le suivre. Mais alors qu'elle voulu lui répondre par l'affirmative, ses lèvres à peine ouvertes rejetèrent un déluge de liquide luisant similaire à celui des tubules sectionnés par le Pathfinder. Herk! C'était comme vomir, mais en plus long et en plus brûlant.

«Herk... Herk... Herk... Ael... Ae...»

Les forces commençaient a lui revenir petit à petit tandis que la substance qui semblait être la cause de son état léthargique s'écoulait par sa bouche.

«... Aelys Voltane. Curator attachée a la... 1ére section de recherche... du 4ème continent. »

Elle se releva alors péniblement, ses vêtements étaient en lambeaux et son canon laser était en miette, rongé par la météo capricieuse. La curator ne faisait surement pas attention mais sur sa peau commençait à se dessiner d'étrange motifs anarchique, comme si elle commençait à se déchirer.
Du 4ème continent? Hmmm... on appelait cela maintenant Crysterlak. Tout ceci est bien étrange.

Aelys Voltane
Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://lebacasableceleste.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commencement

Message par Chevalier Emeraude le Dim 8 Mai - 12:20

Bon, elle arrivait à parler, se souvenait de son nom, tandis qu'elle semblait de plus en plus apte à boucher. Mais tout ce liquide... Beuh, c'était pas très ragoûtant. Aelys Voltane, ce nom lui disait strictement rien. Mais qu'est-ce qu'elle faisait là cette curator ?

"4ème continent... ? Vous savez au moins qu'on appelle ce continent Crysterlak, non ? Mais ça fait combien de temps que vous êtes ici ? Et qu'est-ce qui vous a pris d'aller faire des recherches dans un territoire encore inexploré ?! Vous êtes Curator, pas Pathfinder..."

Bizarre tout ça. Mais quelle genre de femme était-elle ? Tout semblait bizarre chez elle. Sa peau, le liquide, ce qu'elle disait... Sa captivité lui avait ramollit son cerveau, peut-être ?

"Bon, peu importe en fait. Le plus important est que vous êtes encore en vie. Mais vous n'êtes pas encore tiré d'affaire. Il y a pleins de Scaralithes qui se cachent parmi ces pics rocheux. Par contre, votre peau... On dirait que vous avez la lèpre. En quelque sorte. Il va vite falloir vous ramener à Archéden... Bon, attendez juste. Allô ? Vous m'recevez ? C'est l'Emeraude... Déjà, j'vous l'avais dit, ce Scaralithe, c'était du gâ-teau ! Mouarf, trop facile, il n'avait pas une chance face à moi. Mais j'ai pas le temps d'en chasser d'autres. Oh non non non, ne croyez pas échapper à l'augmentation de prime que je réclame pour ça. J'ai découvert une femme qui était prisonnière d'une plante ! Non je ne sais pas comment c'est possible, mais elle est dans un piteux état. Elle n'a pas beaucoup de forces et ses armes sont en mauvais états. Ses vêtements aussi d'ailleurs... Bref, besoin d'une équipe d'urgence. Je peux pas m'occuper d'elle seule. Si on ne se dépêche pas, c'est le froid qui va avoir raison d'elle."
"Bien reçu. Il y a un camp pas si loin de vous. Le Camp du Pic de Cristal. Je vous envoie leur coordonnées, tout comme j'envoie les vôtres au camp. Commencez à vous y diriger, protégez-la face à quelconque danger. Si on peut minimiser des pertes, ne serait-ce qu'une vie, alors nous ferons le nécessaires. Valhak, terminé."


Le Chevalier Emeraude sortit son terminal - en gros le remplaçant du téléphone portable, adapté pour les agents - afin de recevoir les coordonnées sur la carte qui était fournie avec. Effectivement, ce n'était pas si loin. Presque en bordure de ce territoire inexploré.

"Bon, on va aller par là-bas. Une équipe de secours est en route. Ne paniquez pas, les bestioles du coin ne sont rien face à moi. Appelez-moi l'Emeraude. Je suis un Pathfinder de classe Chevalier Galactique. Si vraiment vous avez du mal à vous déplacer, j'pourrais p'tet m'arranger avec la gravité. J'suis pas baby-sitter non plus et j'ai tendance à travailler en solo, alors je comprends que vous puissiez avoir besoin d'aide mais faites un effort aussi."

Ca devrait un peu expliquer son caractère un peu rude et son amour pour l'argent, le fait de travailler en solo. C'est aussi pour ça qu'il fait Pathfinder. Les équipes ont souvent tendances à se disperser dans la zone à explorer pour gagner en efficacité. Mais bon, protocole oblige, quand il y a une vie en danger, on la sauve.

Chevalier Emeraude

Messages : 3
Date d'inscription : 05/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commencement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum